nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Sexe & alimentation – quelques aliments à préconiser pour raviver sa libido!

Sexe & alimentation – quelques aliments à préconiser pour raviver sa libido!
Blond Story

Cet article est tiré du magazine Blond Story & a été rédigé par Laura Belfadla

Malheureusement, je ne vous promettrai pas de philtre d’amour dans cet article. J’aimerais vraiment beaucoup, mais nous n’avons pas encore trouvé la formule magique à l’Académie Végétale. Ceci dit, même si l’alimentation ne provoque pas l’amour de la personne désiré(e), celle-ci joue un rôle très important dans notre santé, notre vitalité et donc notre envie et notre énergie à faire l’amour.

Et comme c’est bientôt la Saint-Valentin, c’est le moment de parler de libido, de plaisir, de gourmandise, bref, de sexe.

Les clés pour une bonne libido

La libido est un désir subtil. Et comme toute activité physique ou tout état émotionnel, elle repose sur un état de santé globalement équilibré.

On est ce qu’on mange.

Je le répète encore et encore dans mes articles, mais c’est tellement vrai. Une bonne libido ne repose donc pas que sur l’alimentation, mais sur un équilibre de vie sain : avoir une bonne hygiène de vie, faire du sport, bien manger… et avoir de l’imagination.

Quels aliments privilégier pour une bonne libido ?
Pour le désir

Avant de parler de performance, encore faut-il avoir envie. Les aliments contenant des alcaloïdes ont l’avantage d’avoir des effets désinhibants, stimulants et euphorisants. On en retrouve notamment dans le cacao, le thé, les champignons et l’avoine.

Attention cependant à ne pas consommer d’aliments dont la trop haute teneur en alcaloïdes peut s’avérer toxique, comme les pommes de terre verdâtres ou les graines germées de tomate, d’aubergine, de rhubarbe, ou de poivron. Je vous explique d’ailleurs cela dans le cours sur les pousses et germinations, offert à l’Académie Végétale.

Pour le tonus

Les épices chaudes comme le piment de Cayenne, le gingembre ou la cannelle stimuleraient également notre envie sexuelle et, point important dans une vie chargée, elles nous aident à lutter contre la fatigue, notamment sexuelle. Parmi ces épices, on trouve également l’anis, la cardamome, la noix de muscade, le clou de girofle et la vanille.

Les acides gras essentiels, que l’on retrouve dans les poissons d’eau froide, l’huile de lin ou l’huile de chia, aideront à énergiser le corps, à le tonifier et à lui donner la vitalité nécessaire aux rapports sexuels.

Le bon fonctionnement de notre corps passe aussi par une bonne oxygénation de nos organes et donc, une bonne quantité de fer (à assimiler avec de la vitamine C) et de vitamines B.

Où trouver du fer? dans le soya, les lentilles, le quinoa et les fruits de mer comme les palourdes.

Où trouver de la vitamine C? dans l’acérola (une petite baie amazonienne, que l’on retrouve au Québec dans les épiceries bio sous la forme de jus), le camu-camu (une autre baie amazonienne que l’on retrouve au Québec dans les épiceries bio sous forme de poudre), le cacao cru, les baies de goji, le kale, le persil.

Où trouver des vitamines du complexe B? dans les aliments entiers comme le riz brun, la levure alimentaire de type torula ou les noix.

Pour stimuler les hormones

Plusieurs nutriments aideront à sécréter des hormones, comme par exemple :

  • le zinc, que l’on retrouve dans les graines de citrouille, le maca, les asperges ou le quinoa, et qui aident à fabriquer la testostérone, chez les hommes, mais aussi chez les femmes après la ménopause.
  • le sélénium, que l’on retrouve par exemple dans les amandes, les champignons ou les pois chiches. On le retrouve aussi dans l’ail et l’oignon, mais niveau haleine, le romantisme est moyen.
  • les phyto-oestrogènes que l’on retrouve dans le lin, le soya ou la luzerne
3 aliments qui vous feront passer une bonne Saint-Valentin

Le cacao

Ce n’est pas un hasard si la Saint-Valentin est souvent associée à la boîte de chocolats. Déjà, les Aztèques consommaient le cacao car ils le disaient aphrodisiaque. Riche en anandamide, qui aide à fabriquer la sérotonine (« l’hormone du bonheur »), le cacao a un effet euphorisant. Comme il est également riche en magnésium, il aide le corps à se détendre. C’est aussi un bon allié de la circulation sanguine dont les effets se ressentent sur l’endurance cardiovasculaire, et sur l’afflux de sang nécessaire à l’érection masculine. Les Aztèques le consommaient (et le consomment toujours au Mexique) d’ailleurs avec du piment, qui lui, a des vertus vasodilatatrices et qui renforce les veines, et donc, la circulation sanguine.

Bref, bonne nouvelle, le chocolat fait définitivement partie intégrante d’une vie sexuelle épanouie! Je parle bien sûr du chocolat cru et naturel, c’est-à-dire qui ne contient que du cacao en poudre, du beurre de cacao et un sucrant idéalement non raffiné (comme le sucanat, la mélasse ou le sucre de coco). Si le chocolat est industriel, c’est une autre histoire bien sûr. Tout d’abord parce que celui-ci ne contient que très peu de cacao (lisez les listes d’ingrédients… le premier ingrédient est celui présent en plus grande quantité! Cela devrait donc être le cacao, mais c’est trop souvent le sucre), ensuite, parce qu’il contient également plein d’ingrédients qui ne sont pas vraiment des aliments et que vous ne trouveriez pas dans votre cuisine, comme la paraffine.

Si vous souhaitez apprendre à faire vous-même votre chocolat cru, sachez que l’Académie Végétale offre un cours de cuisine santé sur les desserts, dans lequel nous vous montrons comment faire. On vous y montre aussi notre fameux et délicieux brownies! Belle activité à faire avec l’être-aimé vous ne trouvez pas?

Le maca

Si on l’appelle au Pérou, d’où il est originaire, le viagra des Incas, c’est bien pour une raison. Le maca joue en effet sur notre système hormonal et augmente notamment la libido. C’est aussi un énergisant très intéressant par son action sur les glandes surrénales.

La première fois que j’ai parlé du maca à un jeune homme, il en a acheté 1 kilo (!!) et au bout d’une semaine, il ne lui en restait que 250 grammes. Alors je vous le dis : nul besoin d’en consommer autant! Outre le fait que cela lui a coûté très cher, sachez que ce n’est pas la quantité qui fait l’effet. Une demie cuillère à thé par jour pendant quelques semaines aurait été bien suffisante et cela aurait été beaucoup moins dispendieux.

L’huile de coco

Même si elle n’a pas d’effet aphrodisiaque, l’huile de coco est un aliment utile à avoir le soir de la Saint-Valentin pour… les massages. Oui, l’huile de coco est un excellent hydratant, mais également un lubrifiant naturel, bien meilleur que tous les lubrifiants chimiques que nous pouvons trouver sur le marché.

Au passage, c’est aussi un merveilleux cosmétique pour le corps et les cheveux, et elle a des effets antiviraux, antibactériens et antifongiques (contre les champignons).

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné quelques idées pour renforcer votre libido et pour passer une Saint-Valentin des plus torrides! Essayez bien sûr d’éviter les tue-l’amour comme l’excès d’alcool ou de viande, le stress ou les produits chimiques, qui ont des conséquences négatives sur notre santé et nos hormones. Et enfin, n’oubliez pas que l’amour, c’est aussi une question de vivre l’instant présent, donc le plus important… c’est de lâcher prise !


Sources :
https://www.lanutrition.fr/bien-etre/sexualite/aphrodisiaques/le-gingembre-est-un-aphrodisiaque
http://www.psychologies.com/Nutrition/Equilibre/Alimentation-equilibree/Articles-et-Dossiers/Ces-aliments-qui-reveillent-le-desir
https://www.universalis.fr/encyclopedie/alcaloides/2-origine-et-repartition-naturelle/
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=acides_gras_essentiels_ps
The encyclopedia of healing foods, Michael Murray N.D., Éditions Astria
Comment se soigner avec le chocolat, Henri Joyeux, Éditions du Rocher
Cures anti-stress et santé globale, Daniel Kieffer, Éditions Sully

Les nuits 100% musique

En direct de 00:00 à 05:30

1345
100

Les nuits 100% musique
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.