nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

IFFCO à Bécancour: le projet est toujours sur la table

IFFCO à Bécancour: le projet est toujours sur la table

Le projet d'usine d'urée de l'entreprise indienne IFFCO à Bécancour est toujours vivant, même si ça traîne de la patte depuis 6 ans, et Québec porte sa participation financière dans le projet à 15 millions de dollars.

Le gouvernement injecte 4,75 millions supplémentaires, montant provenant du Fonds de diversification économique mis sur pied après la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly 2.

Au départ, en 2012, le projet était de l'ordre de 2 milliards de dollars et devait créer 235 emplois. Ce projet a été mis sur la glace en décembre 2015.

Selon La Presse, des travaux sur les impacts environnementaux ont commencé à la fin de 2017, et les promoteurs attendent la fin de ces études pour mettre à jour le projet.

On parle maintenant de 200 emplois créés.

 

Soirée à votre Rythme (WE)

En direct de 20:00 à 00:00

850
100

Soirée à votre Rythme (WE)

avec Marie-Andrée Hamel

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.