nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Bande-annonce pour « La disparition des lucioles » avec Pierre-Luc Brillant

Bande-annonce pour « La disparition des lucioles » avec Pierre-Luc Brillant

Décidément, on est gâtés niveau cinéma québécois! Les sorties imminentes de longs-métrages plus audacieux les uns que les autres ont de quoi donner des papillons dans le ventre de n’importe qui. Cette fois, c’est la bande-annonce du film La disparition des lucioles qui nous a titillés.

Le plus récent travail du réalisateur Sébastien Pilote racontera l’histoire de Léo (Karelle Tremblay), une jeune fille charismatique et sûrement un peu trop lucide, qui rencontrera Steve (Pierre-Luc Brillant), un musicien solitaire beaucoup plus âgé qu’elle. Ses frustrations face à son beau-père (François Papineau), un animateur de radio populiste dont elle déteste les idéaux, de même que le départ de son père (Luc Picard), un syndicaliste exilé dans le Nord, trouveront refuge dans ses leçons de guitare avec son nouvel ami.

On connaît le travail de Sébastien Pilote de ses longs-métrages acclamés Le Vendeur et Le démantèlement. On aura désormais la chance de faire l’expérience de sa lentille dans La disparition des lucioles, qui fera sa sortie en salles au courant de 2018.

Soirée à votre Rythme (WE)

En direct de 20:00 à 00:00

1026
100

Soirée à votre Rythme (WE)

avec Marie-Andrée Hamel

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.