Aller au contenu

Polytechnique: "Des intervenants sont marqués à vie par la tuerie" - Pierre-David Tremblay

Polytechnique: "Des intervenants sont marqués à vie par la tuerie" - Pierre-David Tremblay
Annie St-Arneault était originaire de La Tuque. Elle avait 23 ans. / Photo: Archives Cogeco nouvelles

Le 30ème anniversaire de la tuerie de Polytechnique rappelle de mauvais souvenirs au maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay. À l'époque, monsieur Tremblay commençait sa carrière de policier à la ville de Montréal.

Cette journée-là, il a été appelé en renfort, dans le périmètre élargi autour de Polytechnique.

Même 30 ans plus tard, ce qu'il a vécu ce soir-là est imprégné dans sa mémoire.

0:00
0:29
Abonnez-vous à l’infolettre de Rythme 100.1!Abonnez-vous à l’infolettre de Rythme 100.1!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Y'est 4h quelque part
En direct
En ondes jusqu’à 18:00