nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Petit guide sur les champignons médicinaux – comment les utiliser et bénéficier de leurs nombreux bienfaits

Petit guide sur les champignons médicinaux – comment les utiliser et bénéficier de leurs nombreux bienfaits

Petit guide sur les champignons médicinaux – comment les utiliser et bénéficier de leurs nombreux bienfaits

Cet article est tiré du magazine Blond Story & a été rédigé par Julian Patrick Griffin

Qu’est-ce qu’un champignon médicinal?

Les champignons médicinaux sont considérés comme des substances adaptogènes. Qui tels que présentés dans le petit guide sur les adaptogènes (ici), aident le corps à «s’adapter» aux facteurs de stress provoqués par des influences environnementales externes ou un déséquilibre interne. Plus précisément, ils peuvent augmenter considérablement la résistance du corps aux traumatismes, à l’anxiété et à la fatigue.

Les adaptogènes permettent au corps de se réguler naturellement en normalisant la suractivité ou la sous-activité des organes et des glandes. Ils offrent des caractéristiques qui favorisent la meilleure voie pour chaque situation unique, soit stimulant ou sédatif en fonction de ce qui est nécessaire pour reconstituer ou activer le corps. (3)

Chaque espèce de champignon médicinal a sa propre combinaison distincte de polysaccharides qui stimulent l’activité du système immunitaire de différentes manières. Tous sont considérés comme des « immunomodulateurs », contenant de puissantes substances adaptogènes qui aident à s’adapter au stress et encouragent une augmentation naturelle des niveaux d’énergie. (3)

C’est donc une bonne idée que de miser sur des mélanges de champignons médicinaux contenant plus d’une variété de champignons, afin d’avoir une exposition plus complète au spectre d’avantages différents que chacun offre.

Blond Story

Source: Blond Story

Comment utiliser les champignons médicinaux?
Les champignons entiers

Les champignons sous leur forme entière, ou en morceaux doivent être mijotés pour libérer leurs propriétés bénéfiques.

En infusion: Laissez mijoter les tranches ou les morceaux pendant 20 minutes minimum.

Plus ils seront mijotés longtemps, plus l’infusion sera forte (amer!). Filtrez et buvez le liquide ou ajoutez-le à vos breuvages favoris tel qu’à un chocolat chaud, un élixir, un café, un thé chai, un smoothie, voire même à une base de bouillon pour les soupes.

Conservez les morceaux de champignons déjà infusés car ils peuvent être réutilisés 3-4 fois. Conservez-les au réfrigérateur ou au congélateur jusqu’à la prochaine infusion. Une autre option est d’en faire une plus grande quantité et d’en faire chauffer au besoin.

Notamment, le chaga se consomme facilement en remplacement du café, servi avec du lait de noix! Facile à préparer, délicieux à consommer.

Les extraits de champignons

Les extraits de champignons se retrouvent en teinture et en poudre. Ceci est certainement une solution beaucoup plus rapide, moins compliquée à préparer et plus puissante que la méthode de l’infusion.

Les extraits peuvent s’employer de la même manière que l’infusion, c’est-à-dire en les ajoutant à des recettes.

Ce qu’il faut rechercher dans les produits extraits: corps de fructification 100% champignon, extraction double (alcool et eau), biologique, sans ajouts.

Mise en garde – attention aux champignons mycélium

Attention de nombreux produits sont des champignons mycélium cultivés sur le grain et non le fruit du champignon. Les produits à base de mycélium contiennent un pourcentage élevé de grains dans le produit fini. Par contre, le myceluim n’est pas aussi puissant ou aussi actif que les extraits de fruits.

Blond Story

Source: Blond Story

Recette de chaga-chaï latté
Ingrédients :
  • 1 tasse d’infusion de chaga
  • 1 c. à thé du mélange chaï OM Shanti Chaga d’Amour Toniques
    OU une poche de votre thé chaï favori à faire infuser avec le chaga
  • 1/2 tasse de lait d’amandes ou de coco
    +
  • 1 c. à thé de beurre de coco (optionnel)
Préparation :
  • Réchauffer l’infusion de chaga (+ infuser la poche de thé, si jamais c’est ce que vous utilisez).
  • Passer au mélangeur l’infusion, le mélange d’épices et le beurre de coco.
  • Si vous avez un mousseur à lait, faire mousser le lait et servir avec le mélange.
    OU
  • Si vous n’avez pas de mousseur à lait, mettre le lait dans le mélangeur avec tous les autres ingrédients, servir et déguster!
Petit guide des champignons médicinaux les plus populaires
Que vous retrouverez en succursale et en ligne dans les magasins de produits naturels et biologiques (dont Avril Supermarché Santé)
→ Le chaga (Inonotus obliquus)

Le chaga pousse souvent sur les bouleaux trouvés dans les climats froids à travers le monde et a longtemps été utilisé par les herboristes russes comme un remède pour restaurer la vitalité et maintenir la santé. En plus des stérols, des polyphénols et des polysaccharides, le champignon contient également une foule d’autres constituants antioxydants. Il commence à d’ailleurs à gagner en popularité vu sa capacité à faire ralentir la croissance des tumeurs. Il se retrouve donc en top de liste des superaliments qui aident à gérer les maladies auto-immunes.(3)

→ La crinière du lion (Hericium erinaceus)

Le champignon crinière du lion est très apprécié pour son soutien au cerveau et au système nerveux. C’est en fait la première variété médicinale de champignon pour ses bienfaits en tant que superaliment neurotrophique et nootropique. Il est reconnu pour stimuler la synthèse du facteur de croissance nerveuse et la sécrétion de protéines qui jouent un rôle majeur dans le maintien, la survie et la régénération des neurones.

II est souvent utilisé pour améliorer les fonctions cognitives, y compris la mémoire, la concentration et la prise de décision. D’autres recherches continuent également à confirmer ses effets neuroprotecteurs et son utilité potentielle dans la prévention de la démence dans des conditions telles que la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. (3)

→ L’agaricus blazei (Agaricus subrufescens)

L’agaricus blazei est une espèce de champignon brésilien aussi connu sous le nom de « cogumelo do sol » (champignon du soleil). C’est un autre type de champignon qui peut être consommé frais et est décrit comme ayant un goût d’amande douce.

Cependant, comme tous les champignons médicinaux, il doit être chauffé ou préparé dans de l’eau chaude ou une solution d’alcool pour libérer les composants bénéfiques de guérison. L’agaricus a une forte concentration de bêta-glucanes qui aident à moduler les fonctions immunitaires. Il est également sur la liste avec d’autres champignons chimioprotecteurs comme le coriolus et le reishi, couramment utilisés au Japon et en Chine comme agents d’appoint dans le traitement de chimiothérapie. (3)

→ Le coriolus (Trametes versicolor)

Le coriolus est une espèce de champignon très populaire qui pousse partout dans le monde. Il est facile à identifier, formant habituellement de grandes colonies ressemblant à des étagères sur les bûches et les arbres en décomposition. Appelé «queue de dinde» pour sa forme, ses lignes et ses couleurs qui ressemblent à des plumes de dindon sauvage, c’est l’une des variétés les plus étudiées de champignons médicinaux. Coriolus contient deux polysaccharides spécifiques,  qui aident à inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Il a longtemps été utilisé comme un complément à la thérapie contre le cancer au Japon. (3)

→ Le cordyceps (Cordyceps sinensis)

Le cordyceps sinensis aide à renforcer les systèmes immunitaires faibles et l’appauvrissement des surrénales causés par des facteurs de stress physiques, alimentaires et environnementaux. Il répare, nourrit et soutient les glandes surrénales et travaille avec le système endocrinien pour équilibrer les niveaux d’hormones. Le champignon est connu dans la médecine traditionnelle chinoise pour être particulièrement nourrissant pour les poumons et les reins. Il est aussi réputé pour être un puissant aphrodisiaque, rajeunissant le corps et les organes sexuels.

De plus, c’est un excellent tonique pour améliorer la performance athlétique et les exercices aérobiques, car il favorise le rétablissement de l’épuisement des surrénales et augmente la capacité pulmonaire ainsi que l’utilisation de l’oxygène.(3)

→ Le maitake (Grifola frondosa)

Aussi appelé « poule des bois », le maitake est un champignon vivace qui pousse souvent au même endroit chaque année, généralement à la base des chênes. L’un de ses principaux polysaccharides est l’une des principales substances responsables de la puissante activité de modulation immunitaire du maitake, reconnue comme un agent anticancéreux potentiel.

Le champignon peut être utilisé pour améliorer les maladies de la rate et de l’estomac, apaiser l’anxiété et traiter les hémorroïdes. Il est couramment consommé frais, comme le shiitake, dans les pays asiatiques. (3)

→ Le reishi (Ganoderma lucidum)

Le reishi a été documenté dans les premiers textes de pharmacopée de la culture asiatique datant de milliers d’années. Il est considéré comme un puissant tonique « Shen » en raison de sa capacité à calmer les nerfs et le système rénal. Il est connu dans la médecine traditionnelle chinoise « pour ouvrir l’esprit» et a été utilisé par les taoïstes pour atteindre «l’immortalité spirituelle» ou l’illumination. Il est également connu pour aider au rajeunissement des nerfs, ainsi qu’au sommeil réparateur, tout en aidant à maintenir de hauts niveaux d’énergie tout au long de la journée. Le reishi est maintenant reconnu comme un supplément pharmacologique alternatif dans le traitement du diabète, du cancer, de la leucémie et de l’hépatite. (3)

→ Le shiitake (Lentinula edodes)

Le shiitake est l’un des champignons comestibles « gastronomiques » les plus populaires en raison de sa saveur riche et de sa texture charnue. Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que le shiitake est aussi un excellent ingrédient médicinal rempli de propriétés. Ces ingrédients actifs se sont avérés bénéfiques pour stimuler l’immunité, abaisser le cholestérol et inhiber certains types de cancer comme le cancer de l’estomac.

Le lentinane dérivé du shiitake a été reconnu pour aider dans le traitement d’une variété de troubles immunitaires incluant le syndrome de fatigue chronique et le SIDA. (3)

Flickr

Source: Flickr

Les champignons médecinaux n’ont malheureusement pas un effet instantané. Cultivez-en les bienfaits à long terme Ils fonctionnent le plus efficacement avec une utilisation cumulative sur de longues périodes de temps, comme toute bonne chose de la vie!

Finalement, ces déclarations n’ont pas été évaluées par la FDA ou Santé Canada. Cette information n’est pas destinée à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir toute maladie et sont à des fins éducatives. En espérant que cette introduction aux champignons médicinaux vous donne envie d’en apprendre davantage sur le sujet, et que mes prochaines chroniques vous permettront d’intégrer ceux-ci à votre routine de vie.

Sources:

1 – http://www.alearned.com/mushrooms/
2 – https://www.scienceabc.com/nature/how-are-mushrooms-more-similar-to-humans-than-plants.html
3 – https://www.superfoodevolution.com/
4 – http://www.nammex.com/the-health-benefits-of-mushrooms/
5 – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24266378
6 – https://www.huffingtonpost.com/nalini-chilkov/cancer-foods_b_1192207.html

Rythme au travail (Mauricie)

Rythme au travail (Mauricie)

avec Christine Plamondon

En direct de 13:00 à 16:00
1911
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.