12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Épurer son espace : ou comment intégrer le mode de vie minimaliste, une étape à la fois

Épurer son espace : ou comment intégrer le mode de vie minimaliste, une étape à la fois

Épurer son espace : ou comment intégrer le mode de vie minimaliste, une étape à la fois

Cet article est tiré du magazine Blond Story & a été rédigé par Laurie Barrette et Stéphanie Mandréa

Le minimalisme est très tendance. On voit beaucoup de belles photos de grands espaces blancs, lumineux qui font rêver. Bien plus que de belles images, le minimalisme est un mode de vie. Mais comment l’appliquer chez soi?

Entreprendre une prise de conscience sur les possessions matériels
Tout d’abord, on doit entreprendre une prise de conscience sur les possessions matérielles. Regarder ce que l’on possède et observer ses habitudes de vie. Est-ce qu’on se sert de tous les objets qui nous entourent et est-ce qu’on les aime réellement ou on les garde parce que quelqu’un d’autre nous les a donnés? Bref, un bon travail d’introspection est nécessaire. Observez vous et observer votre environnement.

Résister à l’impulsion
Ensuite, on essaie de résister à l’impulsion d’acheter de nouvelles choses. Puisque le minimalisme est un mode de vie contraire à la surconsommation. Pour avoir plus d’espace on doit bien sur réduire le nombre d’objet que l’on possède. On ne garde que ce qui est nécessaire et ce que l’on aime réellement.

Si cela peut avoir l’air simple sur papier, ce n’est pas toujours évident dans le quotidien. On a tous des moments d’impulsion, des désirs et l’on est tous sensibles au travail acharné des campagnes de publicité qui sont très efficaces pour nous créer des besoins. Ça demande donc un effort constant de réflexion. Si tout cela peut avoir l’air lourd et exigeant et bien ce n’est rien à comparer au bien que ça procure, de se débarrasser des choses qui nous encombre. Pensez y, moins de ménage et plus d’espace chez soi! On y prend vite goût!

Étape #1 – faire le grand ménage
La première étape de ce cheminement est bien sûr le ménage. Il existe des tonnes de livre et guide sur la façon de faire le ménage de nos choses. Marie Kondo a d’ailleurs écrit un livre assez célèbre qui suggère de prendre chaque objet et de voir si celui-ci nous apporte du bonheur. Si la réponse est oui, on le garde, si c’est non, on s’en débarrasse!

Si cette méthode est trop drastique pour vous (honnêtement, c’est trop extrême pour moi, mais comme tout dans la vie on doit adapter le message pour soi) vous pouvez y aller plus doucement et faire le ménage pièce par pièce. Si vous avez des objets ou vêtements dont vous hésitez à vous défaire, mettez-les dans une boite que vous conserverez deux mois. Si vous n’en avez pas eu besoin dans cette période, vous pourrez les donner au suivant. Il existe d’ailleurs plusieurs organismes (Maison du Père, Centre de dons pour femmes, Renaissance, etc.) où vous pouvez aller porter vos choses qui seront ensuite redistribuées ou vendues à des gens qui en auraient besoin. Sinon, passez le message dans votre entourage. Peut-être que quelqu’un que vous connaissez pourrait profiter de cette deuxième spatule ou de ce chandail que vous ne voulez plus!

Promenez-vous de pièce en pièce à votre rythme et désencombrez-vous des objets et produits dont vous ne vous servez plus ou que vous gardez seulement parce que vous l’avez reçu en cadeau. Lorsque vous attaquez un espace, faites-en le ménage au complet (même le tiroir de la salle de bain plein d’élastique et de produit ou celui de la table de chevet qui ne sert qu’à accumuler des choses qu’on ne sait pas où placer) afin de ne pas faire durer ce moment durant des semaines et de perdre de la motivation en cours de route.

Étape #2 – réorganiser les espaces de rangement

Une fois que vous avez fait votre tri et choisi ce que vous désiriez garder, réorganisez vos placards et vos armoires. Dans la cuisine, j’aime bien classer mes aliments selon le type de repas ou par type d’aliment (article à déjeuner ensemble, armoire à farine, etc.). Trouvez un système qui vous convient et faites place à l’organisation. Être plus organisé a plusieurs avantages comme être plus efficace en cuisine; faire l’inventaire de ce qu’on a d’un seul coup d’œil; s’habiller plus rapidement le matin, etc. Côté déco, on obtient aussi un espace plus épuré qui nous ressemble avec des choses qu’on aura pris le temps de sélectionner! On s’épargne aussi du temps d’époussetage et de ménage, ça, c’est précieux 

Et pas de panique non plus! Vous n’avez pas à vous débarrasser des souvenirs de vos grands-parents ou de tout ce que vous possédez, seulement de ce qui vous est inutile et que vous n’appréciez pas spécialement.

Voici d’ailleurs, 3 contenus qui pourront vous aider à réorganiser et épurer vos espaces de rangement :

→ Pour la garde-robe
→ Pour la cuisine
→ Pour la salle de bain 

Étape #3 – conserver ses nouvelles habitudes + penser seconde main!
Une fois que tout cela est fait, tentez de ne pas remplacer toutes les choses dont vous vous êtes départis par de nouveaux objets ou vêtements! On est habitué à l’abondance, voir une armoire moins remplie peut donc être déstabilisant au début, mais rappelez-vous que vous n’avez pas besoin de plus!

Pour vos prochains achats, lorsque vous aurez besoin de quelque chose, visitez les magasins de seconde main (villages des valeurs, renaissance, friperies, etc.) ou encore Kijiji ou lesPacs. Vous pourrez être surpris de tout ce dont on peut y trouver et des économies que vous ferez!

En résumé : comment procéder pour épurer son espace et incorporer le minimalisme à son quotidien!
Choisissez une pièce.
Faites le tri de tout ce qui trouve. Mettez d’un côté les choses que vous désirez conserver, d’un autre celles que vous voulez donner et mettez dans une boîte ce dont vous êtes incertain.
Faites le ménage de tout l’espace qui a été dégagé.
Classez et organisez ce que vous avez gardé.
Aller porter ce dont vous ne désirez plus dans les installations applicables (voir la liste plus bas)
Magasinez seconde main lorsque vous en avez besoin.
Vivez mieux et plus heureux.
Pour la suite, rappelez-vous qu’il vaut mieux accumuler les souvenirs que les objets ;). Et pour vous inspirer à épurer, ranger et organiser vos espaces, voici une citation de Dominique Loreau, auteur du livre l’art de la simplicité :

«LE ZEN ENSEIGNE QUE C’EST À TRAVERS LE MÉNAGE QUE L’ON SE PURIFIE. REMETTRE UN OBJET À SA PLACE, RANGER UNE PIÈCE ET REFERMER LA PORTE SUR UN ENDROIT ABSOLUMENT IMMACULÉ SIGNIFIE DÉPOUSSIÉRER LE MONDE. LE NETTOYAGE MET EN VALEUR L’ESSENCE DE L’HOMME ET DE LA NATURE.»

En direct de 08:30 à 11:30
2225
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.