12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • À faire: les meilleurs brownies du monde avec les enfants!

À faire: les meilleurs brownies du monde avec les enfants!

À faire: les meilleurs brownies du monde avec les enfants!Lionel May

Le meilleur remède anti-déprime par les temps qui courent? Le CHOCOLAT!

Si vous cherchez quoi faire de votre corps pendant la quarantaine, et surtout comment occuper vos tout-petits, rien de mieux que de mettre la main à la pâte en famille afin de concocter les meilleurs brownies au monde…. De quoi se préparer des petits concentrés de bonheur carrés chocolatés à l’infini! Et ça tombe bien puisque Juliette Brun nous arrive avec son tout nouveau livre de recettes, Les brownies de Juliette, qui plaira à coup sûr aux amoureux du chocolat!

Spécialiste par excellence des brownies et des préparations à base de chocolat, Juliette nous présente ses recettes préférées qui font le bonheur de sa famille et de sa clientèle depuis des années. Si son nom vous sonne une cloche, vous n’êtes pas fous puisque la femme d’affaires accomplie a connu le succès en ouvrant les restaurants-chocolateries Juliette & Chocolat en compagnie de son mari Lionel May (ils possèdent neuf succursales à ce jour!) et de leurs cinq enfants! Que vous préfériez les incontournables, les fruités, les extravagants, les raisonnables, les chics ou les explosés, tous ces brownies vous permettront de cuisiner en famille en découvrant des combinaisons d’ingrédients des plus originales.

Lionel May

Source: Lionel May

Juliette, il y a tellement de petites douceurs chocolatées disponibles chez Juliette & Chocolat, comment avez-vous fait pour décider de sortir un livre sur les brownies?

C’est un peu un running gag! On a lancé plusieurs livres en même temps et, justement, on avait tellement d’idées et on ne savait pas quel sujet choisir! On a travaillé sur plusieurs types de recettes différentes avant de se focaliser sur les brownies. Ça a été un déclic! Les brownies sont l’un des meilleurs vendeurs chez Juliette & Chocolat et chaque fois qu’on en a fait à la maison avec les enfants, ils veulent toujours participer! C’est super de non seulement pouvoir offrir aux gens une tonne de nouvelles recettes qui sont bonnes à manger, mais c’est sympa aussi de les réunir autour de la préparation d’un repas ou d’un dessert. C’était quelque chose que l’on trouvait intéressant, parce que dans d’autres recettes qu’on faisait, c’était vraiment trop compliqué avec les enfants, alors que les brownies, c’est vraiment facile à réaliser en famille! On aimait le concept d’avoir un livre de cuisine qui réunit, qui est accessible et réconfortant.

Chez toi, les brownies sont une affaire de famille. C’est pourquoi tu dédies le livre à tes cinq enfants et ton amoureux Lionel, qui a fait les photos du livre!

Pour Juliette & Chocolat, nos enfants sont nos premiers testeurs, donc ce sont eux qui nous donnent leur avis. Quand un dessert disparaît vite de la table, c’est assurément une recette gagnante (rires)! C’est intéressant parce que les enfants sont très spontanés. Ils n’ont pas vraiment de filtres! Ça nous permet d’avoir des retours qui sont peut-être moins critiques et plus réalistes. Mes enfants sont tellement fiers de Juliette & Chocolat et de tout ce qu’on a accompli. C’est important pour eux d’être inclus dans cette réalité-là, parce que ça fait partie intégrante de notre vie! On est tellement pris par notre amour pour le projet que c’est sûr qu’il y a une partie du temps qu’on ne passe pas avec nos enfants, car on les passe sur nos projets. En les faisant participer dans le projet, ça crée une énergie familiale qui est vraiment agréable.

Lionel May

Source: Lionel May

Tu es une femme d’affaires accomplie! Comment fais-tu pour concilier travail et famille, toi qui es maman de cinq enfants?

Je dis toujours que les femmes, on est capables de faire beaucoup! Je pense que souvent, on se met nous-mêmes nos limites… J’ai toujours été quelqu’un d’assez outgoing, j’aime quand ça bouge et j’aime avoir du monde autour de moi. Déjà l’idée d’avoir une petite famille, ce n’était pas vraiment dans mes projets (rires). J’ai toujours dit que j’allais au moins en avoir quatre. Comment concilie-t-on le tout? Déjà, Lionel participe énormément à la vie de famille. C’est un papa extraordinaire! Je dis toujours que les enfants, on ne les fait pas seules! On n’est plus à l’époque de nos grands-parents où c’étaient les femmes au foyer qui s’occupaient de tout dans la maison. Les hommes, maintenant, je pense qu’il y a quand même un changement dans les mentalités, même si ça doit encore être amélioré. Il y a quand même beaucoup plus d’hommes qui participent à la vie de famille, à la vie de la maison, à l’éducation des enfants. On voit maintenant des pères qui prennent des congés de paternité et tout. C’est sûr que dans notre couple, c’était quelque chose qui était ancré depuis longtemps, quand on a commencé à avoir des enfants. C’était un travail à deux! Même dans le projet de Juliette & Chocolat, c’était aussi un projet qu’on a pris ensemble, à deux, parce que Lionel, au départ, ne travaillait pas dans l’entreprise, et il s’est vite rendu compte que s’il voulait avoir du temps avec sa femme et connecter sur un autre niveau que juste le niveau personnel, il fallait qu’il embarque dans l’entreprise (rires). Je dois dire que cette réalité-là de travailler et d’avoir une vie de couple ensemble, ça nous permet d’être plus tolérants de certaines choses, parce que c’est vrai que ça prend beaucoup de notre temps et de notre énergie, autant avec les enfants que dans le travail. De trouver cet équilibre-là avec quelqu’un d’autre qui comprend cette réalité et qui ne vit pas des frustrations additionnelles, ça nous aide. Après, c’est d’être dans la mentalité de solutions, toujours, parce que c’est vrai que parfois on se demande comment on va faire, puis on trouve TOUJOURS une solution… Pourtant, on n’a pas de famille ici, alors on dépend beaucoup de nous-mêmes. Mais, on est bien entourés! Quand on en a vraiment besoin, on n’abuse pas, mais on sait qu’on a des gens sur qui compter. C’est de bien s’entourer et de bien structurer notre travail pour pouvoir se permettre d’avoir ces deux réalités-là, celles d’avoir des enfants et de pouvoir travailler. Il ne faut pas en faire une montagne, car je pense que souvent, on amplifie certaines choses, alors que ça se fait. Ça se fait avec complexité, mais ça se fait. On est toutes capables en fait! Je ne suis pas surhumaine (rires)!

Lionel May

Source: Lionel May

Quel est le secret pour réaliser LE meilleur brownie de l’univers?

Ah! Je suis peut-être un peu biaisée, parce que moi, j’aime bien mes brownies très denses, très fudgy… Je n’aime pas un brownie qui fait trop «gâteau»! Je veux un brownie qui fonde dans la bouche et qui soit riche en chocolat. Pour obtenir cette consistance-là que j’aime beaucoup, c’est d’une part les ingrédients, qui sont très importants – car il n’y a pas énormément d’ingrédients, donc choisir un bon chocolat, ça fait toute la différence entre un brownie médiocre et un bon brownie -, et d’autre part, la manière dont on mélange la pâte, parce que plus on fouette un brownie, plus il y a d’air qui est incorporé dans le brownie, plus il va avoir la consistance d’un gâteau, donc un peu plus sec, moins dense, etc! Je dis toujours, pour obtenir le meilleur brownie, de moins fouetter que trop fouetter, parce que sinon on change complètement la consistance du brownie! Ensuite, il y a la cuisson, évidemment, car je crois que le problème majeur dans n’importe quel dessert, c’est de trop cuire ou de ne pas assez cuire. Quand on ne cuit pas assez, c’est trop liquide et on n’est pas capables de couper en morceaux, et quand on le cuit trop, il est un peu plus sec, un peu moins agréable en bouche. C’est vraiment de trouver la cuisson parfaite. Et le défi dans la cuisson parfaite, c’est qu’on a tous des fours différents à la maison, qui n’ont pas tous la même puissance ou la même efficacité (rires). Donc, je dis toujours d’apprendre à connaître votre four avant de cuisiner. Il faut cuire et surveiller son four, surtout pour les premières recettes. Ça me fâche de cuisiner et de finir avec quelque chose de médiocre… La cuisson, c’est vraiment essentiel!

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie décadent

Que l’on aime les brownies traditionnels ou plus originaux et inusités, tu nous dévoiles un tas de recettes pour plaire à tous les goûts! Quels sont tes brownies préférés?

Si je vais dans les incontournables, le Décadent est mon brownie par excellence: fondant, moelleux, vraiment chocolaté, simple à faire et pas compliqué du tout. Je vais avec celui-là, parce que je trouve qu’il est absolument divin et si l’on doit en faire un seul dans tout le livre, celui-là, il est exceptionnel. Je pense qu’il peut plaire à tout le monde! Après, c’est sûr que moi, j’adore tout ce qui est combinaison fruits et chocolat. Je crois que mon plus gros coup de coeur du livre, c’est le Brownie fondant aux bleuets, parce que je trouve que le bleuet est un fruit qui est très délicat. Et souvent, on perd le goût du bleuet avec le chocolat; mais là, dans ma recette, c’est assez extraordinaire avec le chocolat noir, le bleuet ressort vraiment! Et si on le prépare bien et qu’on fait attention en intégrant les bleuets dans le mélange, on a des explosions de bleuets dans le brownie quand on le mange. Vraiment, il est exceptionnel. Sinon, je dirais que j’aime toutes les recettes… Si je n’aimais pas une recette, je ne la mettais pas dans le livre. Donc, tous les brownies que l’on a mis, on les a testés et retestés pour s’assurer qu’ils soient bien faits. Je les ai donc vraiment tous aimés, même ceux santé! Pourtant, je ne pensais pas, car je ne suis vraiment pas santé côté dessert! Pour les desserts, plus il y a de beurre, plus il y a de sucre, mieux c’est (rires)! Je me suis découvert un plaisir pour des brownies un peu moins sucrés et plus santé. Franchement, je me suis dit que c’est le genre de trucs que je serais capable de manger pendant la semaine comme une collation ou dans les boîtes à lunch. Je prendrais du plaisir à les manger! Même les enfants les ont aimés! J’ai des petits coups de coeur pour chaque recette.

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie fondant au bleuets

Certaines recettes de brownies sortent complètement des sentiers battus, que l’on parle des brownies à la guimauve, au bacon, à la crème brûlée ou au tiramisu… On a de quoi être créatifs pendant notre quarantaine!

Oui (rires)! C’est sûr qu’on y va toujours avec son niveau de tolérance aux choses qui sortent un peu des sentiers battus! Pour les brownies au bacon, la première étape, c’est de caraméliser les tranches de bacon. Déjà juste ça, sans même faire le brownie… ça se mange tout seul! C’est sûr que je ne le conseille pas aux végétariens et végétaliens, mais pour ceux qui mangent du bacon… le bacon, c’est bon, mais le bacon caramélisé, c’est encore meilleur! Dans un brownie, la touche sucrée salée qu’il y a, c’est vraiment une combinaison gagnante! Sinon, j’adore la crème brûlée et on en fait souvent lorsqu’on invite des amis; c’était donc un incontournable à faire en brownie et je dois dire que le résultat est WOW! En plus, il se sert super bien à la fin d’un repas, parce qu’on le torche à la dernière minute, vraiment quand on est prêts à servir. Il y a vraiment l’effet de la croûte craquante sur le dessus, avec la crème brûlée qui est plus douce, le chocolat qui est un peu plus amer. C’est un mélange impressionnant qui en ravira plusieurs!

Lionel May

Source: Lionel May

Brownies à la crème brûlée 

 

Lionel May

Source: Lionel May

Brownies à la guimauve

Lionel May

Source: Lionel May

Brownies au bacon 

Au final, tu as même trouvé le moyen d’utiliser les restes de brownies de surplus en créant Les Explosés!

Oui! En fait, ça, c’est un vrai défi! Je dois dire qu’avec le livre, particulièrement, on se retrouvait avec des brownies littéralement sur tous les comptoirs de la cuisine. Mes voisins n’en pouvaient plus, car ils n’avaient pas le temps de finir les premières batchs… J’arrivais avec une deuxième fournée et ils me disaient qu’ils n’avaient même pas fini les premières! Je me retrouvais donc avec des excédents de brownies partout dans la maison, et même les enfants les refusaient! Je crois que je n’ai jamais vu des enfants refuser des brownies. Je me suis dit qu’ils en ont mangé tellement qu’ils en sont arrivés à un niveau de saturation (rires)! Même si j’ai beaucoup d’enfants qui invitent beaucoup d’amis à la maison, j’avais des restes! C’était important de trouver une solution pour écouler les brownies. Surtout que, nous, dans la maison, on mange vraiment l’intérieur des brownies. C’est-à-dire qu’on coupe les retailles, on coupe les bords des brownies qui pour moi sont un petit peu trop cuits, mais on ne veut pas les gaspiller. Donc, c’est une manière de les réutiliser dans les recettes sans avoir de la perte. C’était donc un peu comme une obligation (rires)! Et c’est sûr que quand les gens viennent chez moi, ils s’attendent à manger du chocolat, donc c’est comme une solution facile et rapide à mes invitations spontanées!

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie flambé au rhum et aux raisins

Quels brownies seraient un bon cadeau d’hôtesse?

Le Brownie flambé au rhum et aux raisins. J’aime bien offrir mes cadeaux d’hôtesse dans des plats. Je trouve que c’est sympa et j’aime bien les emballer avec du papier transparent, avec un ruban et tout. Et j’ai vraiment bien aimé l’idée du brownie au rhum-raisin, parce qu’on les sert dans des petites casseroles en fonte: dans ces cas-là, j’amène les brownies dans le plat et je leur laisse en cadeau, ça donne un effet WOW! Sinon, je vous conseillerais d’y aller dans les plus traditionnels, parce que c’est sûr que ça plaira à tout le monde. Ça dépend aussi si on connaît bien les personnes! Il faut savoir s’ajuster selon la personne qui nous reçoit. Mais honnêtement, je pense que peu importe celui que l’on amène, les gens sont généralement contents quand on leur offre quelque chose qui est préparé avec amour, fait à la main et avec du chocolat dedans!

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie aux fruits en croûte de pizza

 

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie au matcha

Est-ce qu’il risque d’avoir un deuxième tome?

On aimerait bien! Comme je disais au début, on a travaillé sur plusieurs livres en même temps, donc quand on a fait la proposition aux éditeurs, on avait déjà pas mal de recettes! On était venus avec l’idée de brownies comme premier livre, mais on leur a aussi proposé les autres recettes qu’on avait. C’est sûr qu’on a tellement d’autres douceurs chez Juliette & Chocolat que ce serait logique qu’on puisse prendre aussi un autre thème ou un autre item, et le développer sous différentes manières! À suivre…

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie des rues de Montréal

 

Lionel May

Source: Lionel May

Brownie au caramel à la fleur de sel 

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi dans les prochains mois?

On travaille sur plusieurs ouvertures, donc c’est toujours un peu le défi de savoir quand ça va débloquer au niveau de la location des locaux et des négociations qui se développent. C’est sûr que pour 2020, on espère au moins une, voire deux ou trois ouvertures, dépendamment comment les choses se déroulent. Et puis, on travaille sur une gamme de produits pour les supermarchés. On a tellement d’idées, qu’honnêtement, parfois il faut que je me calme un petit peu (rires)! Heureusement, Lionel me ramène sur le droit de chemin quand je m’écarte un peu trop et que je commence à sortir 10 nouvelles idées pour Juliette & Chocolat!

Les brownies de Juliette par Juliette Brun, qui paraît aux Éditions La Presse, est disponible dès maintenant en ligne (34,95$) et en magasin!

À lire aussi:

DÉCOUVREZ LES 5 PETITES MERVEILLES DE MILOS EN GRÈCE

En direct de 16:00 à 18:00
2858
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.