• Accueil
  • Lockout à l'ABI: "On n'a pas le choix de subir" - le maire de Bécancour

Lockout à l'ABI: "On n'a pas le choix de subir" - le maire de Bécancour

Lockout à l'ABI: "On n'a pas le choix de subir" - le maire de Bécancour Photo: Cogeco nouvelles
Cette photo a été prise le 11 janvier 2018

Il y aura un an demain que les 1000 travailleurs de l'Aluminerie de Bécancour sont en lockout.

Un an plus tard, les deux parties restent campées sur leurs positions et rien ne permet d'envisager un règlement rapide.

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, constate à nouveau que sa ville ne peut faire autrement que de subir les contrecoups du conflit.

Bonjour Weekend

Bonjour Weekend

avec Paméla Beaudry

En direct de 06:00 à 09:00
2451
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.