• Accueil
  • Plus de signalements à la DPJ dans les dernières semaines

Plus de signalements à la DPJ dans les dernières semaines

Plus de signalements à la DPJ dans les dernières semainesPhoto: Getty images Sam Thomas

Le nombre de signalements à la Direction de la Protection de la Jeunesse Mauricie-Centre-du-Québec a connu un bond de 35 pour cent, depuis le drame de la fillette de Granby. Ces statistiques sortent dans la foulée d'un 4ème blâme adressé par une juge à l'endroit de la DPJ régionale sur une période de 3 ans.

Cette histoire était rapporté par les journaux hier. La juge Pascale Berardino a blâmé la DPJ pour ne pas avoir protégé adéquatement un enfant de 12 ans qui disait être victime d'abus sexuels de la part de son beau-père.

La porte-parole du CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec, Geneviève Jauron a confié au Nouvelliste que les problèmes vécus à la DPJ de la région sont le reflet de ce qui se passe au niveau national.

Elle ajoute qu'un plan d'action sera élaboré dans les prochains jours, à la suite de l'ordonnance de la juge Berardino.

 

En direct de 05:30 à 08:30
1446
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.