12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close

Escapade gourmande en Corse

Escapade gourmande en CorseWalter Bibikow / DigitalVision / Getty

Cet article est une collaboration avec Guides de voyage Ulysse.

 

Profiter de plages caressées par des eaux bleu azur encadrées de décors montagneux, découvrir de nombreux vignobles, des produits du terroir et une gastronomie unique, voilà l’expérience épicurienne que vous pourrez vivre en Corse, cette île méditerranéenne rattachée à la France dont le seul nom évoque les vacances. Suivez le guide pour ne rien manquer des attraits gourmands de l’île de Beauté.

 

Porto-Vecchio – Castellu d’Araghju – Plage de Palombaggia 

Il vous sera possible d’accéder à Porto-Vecchio par le traversier en partance de Marseille ou de Nice. Profitez de votre arrivée pour marcher jusqu’au site mégalithique du Castellu d’Araghju, après quoi vous pourrez vous rafraîchir à la plage de Palombaggia. Le lendemain, traversez l’Alta Rocca pour vous rendre au col de Bavella, d’où vous pourrez faire une randonnée dans des paysages à couper le souffle. Après l’effort, le réconfort : vous pourrez vous récompenser en vous arrêtant à la terrasse de l’Auberge du Col de Bavella pour déguster une Pietra (bière locale) et manger authentique, entre ragoût de cochon, polenta et courgettes farcies.

 

Porto-Vecchio – Bonifacio

 

Dans la haute ville de Bonifacio, profitez d’une vue magnifique sur le goulet de Bonifacio et le port de plaisance. Ensuite, visitez le cimetière marin, l’église Saint-François, sans oublier l’escalier du Roi d’Aragon, taillé à même la falaise. À l’heure du midi, on vous servira dans la plupart des restaurants de délicieuses aubergines à la bonifacienne, une spécialité locale – les aubergines sont farcies de brocciu ou de tomme corse, d’herbes du maquis et de sauce tomate. Descendez ensuite jusqu’au port de plaisance pour prendre le bateau menant à l’archipel des Lavezzi. Ce tour de bateau vous permettra de voir Bonifacio sous un autre angle, en plus d’observer des villas de luxe et des îlots de granit entourés d’une eau turquoise et translucide. Et pourquoi ne pas terminer la journée sur une terrasse donnant sur le port de plaisance! Ce sera l’occasion de goûter à une savoureuse soupe de poisson de roche (avec oignon, ail, tomates et safran); avant de manger, on y trempe des tranches de baguette qu’on a au préalable badigeonnées de « rouille » et saupoudrées de fromage râpé.

 

 

Bonifacio – Vivario – Corte

 

Prenez aujourd’hui la route de Corte. Tout juste après Vivario, faites halte au pont du Vecchio, conçu par Gustave Eiffel. Une fois rendu à destination, dans la capitale historique au cœur de la Corse, vous pourrez monter jusqu’au belvédère pour avoir une vue sur cette ville montagneuse. Déambulez dans les rues en pente et arrêtez-vous pour un bon café. Plus tard, reprenez la voiture pour remonter les gorges de la Restonica et longer la rivière. Au bout du trajet, vous pourrez vous arrêter pour une marche spectaculaire dans la nature, entre eaux cristallines et montagnes enneigées. C’est d’ailleurs à ce même endroit que vous trouverez les bergeries de Grotelle, où des artisans fabriquent sur place le brocciu, célèbre fromage frais et local.

 

Corte – Bastia – San Martino-di-Lota – Bastia 

 

Rendez-vous aujourd’hui à Bastia, pour une visite de son vieux port et un coup d’œil sur ses édifices de style génois. Dirigez-vous ensuite vers le village de San Martino-di-Lota, où vous vous attablerez dans un restaurant panoramique. Vous pourrez manger « typique et raffiné », entre cochon de lait confit, ravioles de brocciu et charcuteries locales, tout en appréciant la vue sur l’île d’Elbe, où s’exila Napoléon.

 

Bastia – Saint-Florent

En voiture, montez jusqu’au col de Teghime pour vous diriger vers Saint-Florent. Juste avant d’arriver au col, entre deux courbes, vous pourrez vous arrêter dans une fromagerie artisanale où vieillissent lentement des tommes corses. Une fois la dégustation terminée, redescendez vers Poggio-d’Oletta pour faire la tournée des vignobles de l’appellation d’origine « Patrimonio ». Vous pourrez ainsi partir à la chasse aux trésors viticoles. Amoureux de vin, il vous faudra goûter le très rare muscat sec de Corse. C’est un vin frais, original et tout à fait délicieux. Une fois rendu à Saint-Florent, visitez le port de plaisance, un des plus beaux de Corse, et profitez-en pour faire quelques achats. N’hésitez pas à faire halte à l’une des nombreuses terrasses pour prendre un bain de soleil accompagné d’une bonne bière blanche locale, la Colomba.

 

Saint-Florent – Calvi

Pour vous rendre à Calvi, traversez le désert des Agriates. Ce sera l’endroit idéal pour un pique-nique en chemin : prévoyez des cochonnailles, des fromages locaux et un petit vin de pays! Une fois arrivé à Calvi, profitez-en pour visiter la citadelle qui surplombe le port et pour aller faire un peu de farniente sur l’une des nombreuses plages des environs, entre Arinella et Alga.

 

Calvi – Porto 

Dirigez-vous aujourd’hui vers Porto par la route côtière, très sinueuse et appréciée des cyclistes. Attention aux virages! Il s’agit d’une station balnéaire magnifique où vous pourrez manger une crème glacée en admirant la tour génoise. Prenez part à une excursion en bateau pour découvrir les calanques de Piana, ou encore la réserve naturelle de Scandola, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous aurez droit à des vues magnifiques sur des sculptures naturelles qui évoquent des personnages ou des animaux, et en levant les yeux vers les pics rocheux, vous pourrez apercevoir un balbuzard pêcheur, emblème de Scandola.

 

 

Quand y aller ? 

 

Si les mois d’été sont parfaits pour visiter la Corse, il vaut mieux éviter juillet et août alors que l’affluence touristique est à son apogée. Les mois de juin et septembre demeurent donc les plus indiqués pour visiter l’île de Beauté, alors que le soleil et la chaleur seront au rendez-vous!

Extraits tirés du guide Ulysse Voyages gourmands : 50 itinéraires de rêve par le collectif d’auteurs Ulysse

En direct de 20:00 à 00:00
2113
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.