• Accueil
  • Adib Alkhalidey dévoile son côté sombre avec un album!

Adib Alkhalidey dévoile son côté sombre avec un album!

Adib Alkhalidey dévoile son côté sombre avec un album!HPQ

Après l’humour, la télé et le cinéma, Adib Alkhalidey se lance maintenant dans la musique en dévoilant ce vendredi son tout premier album Les coeurs du mal. Même si la nouvelle risque d’en surprendre plus, cela fait un moment que l’artiste de 32 ans planche sur ce projet très personnel duquel il signe sous son pseudonyme Abelaïde. C’est avec une grande fébrilité qu’il a enfin pu le présenter au public.

« J’avais très hâte de vous l’annoncer et il semblerait que le grand jour soit finalement arrivé… Ça fait plus d’un an que je travaille sur un projet musical que j’ai l’immense bonheur de partager avec vous aujourd’hui. Je n’en dis pas plus, je vous laisse le découvrir à votre manière, à votre rythme, en espérant qu’il résonne dans vos cœurs et vos oreilles », a-t-il écrit sur ses réseaux sociaux.

Pour les fervents fans de l’artiste multidisciplinaire, vous aurez déjà entendu son premier extrait offert il y a quelques semaines. Intitulée L’indolence, la pièce mystérieuse indiquait d’ores et déjà qu’Adib Alkhalidey allait nous plonger dans un univers créatif beaucoup plus intense et profond que ce qu’on lui connaît.

Chose qui a été confirmée avec lancement de son album et du clip de la pièce-titre Les coeurs du mal, qu’il a également réalisé. La chanson met de l’avant une musique électro planante et envoûtante, alors que les textes sont quant à eux riches en émotions.

L’album qui comprend neuf pièces représente donc pour Adib Alkhalidey une autre façon de raconter des histoires, mais cette fois-ci en explorant les côtés plus sombres de l’humain. Il y signe d’ailleurs tous les textes et la musique, en plus d’assurer la direction artistique du projet.

« Pour moi, la musique est une extension de mon désir de raconter des histoires. Avec Les coeurs du mal, j’ai beaucoup pensé aux mélancoliques, à tous ces gens pour qui le tragique est une voie vers le soulagement. J’ai voulu créer une musique qui ne discrimine pas les sensations, une musique qui permet de danser en pleurant », a-t-il expliqué par voie de communiqué.

Bonne écoute!

En coulisses
Psst : On sait maintenant pourquoi Yes Mccan, aussi connu sous son vrai nom Jean-François Ruel, s’est rasé les cheveux plus tôt cet été. C’était pour le tournage du clip de sa toute nouvelle chanson Panorama qu’il a dévoilé ce vendredi.

« Les deux dernières années ont été transitoires pour moi en tant qu’artiste. L’album Oui a été un peu dépêché dans la frénésie de la série Fugueuse et de mon départ du groupe (Dead Obies). Il y avait beaucoup à reconstruire après pour être capable d’offrir ce que j’avais envie de donner en tant que musicien. J’ai d’abord quitté mes engagements professionnels et j’ai dû rebâtir des liens de confiance autour de moi. Je ne voulais pas que la qualité du travail souffre et j’ai pris mon temps afin de trouver les bons partenaires pour réaliser ce que j’avais en tête. C’est certain qu’il y a des références à ça dans la chanson, mais il y a surtout une intention de démarrer fort, en neuf. Finir 2020 avec une chanson comme Panorama, c’est pour moi la façon idéale de mettre la table pour la suite », a indiqué l’artiste par voie de communiqué.

De grandes choses se préparent donc pour l’artiste qui prévoit notamment livrer une performance en direct d’un lieu secret et diffusée via streaming. La date devrait être annoncée sous peu. C’est à suivre!

Rythme le soir
En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.