• Accueil
  • Céline Dion s’ouvre sur le harcèlement dont elle a été victime

Céline Dion s’ouvre sur le harcèlement dont elle a été victime

Céline Dion s’ouvre sur le harcèlement dont elle a été victimeCover Images

Mercredi 25 novembre, c’est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Pour l’occasion, Céline Dion s’est jointe au mouvement Stand Up, créé par L’Oréal Paris et l’organisme Hollaback!, qui lutte contre le harcèlement de rue en offrant des formations en ligne gratuite.

Plus encore, la diva québécoise a offert un témoignage extrêmement authentique dans lequel elle revient sur des expériences qu’elle a elle-même vécues au cours de sa carrière.

« Ça m’est arrivé en coulisses quand je rencontrais des personnes. Un homme se montrant un peu trop amical avec sa main dans le bas de mon dos. Je n’ai pas réagi sur le moment, mais ça m’a rendu inconfortable. Et quelques autres fois, quand on me lançait des compliments un peu déplacés, des remarques sur mon corps qui ressemblaient plus à des avances, qui me mettaient aussi très mal à l’aise. Ça arrive trop souvent à beaucoup de personnes et nous devons réagir », déclare-t-elle en toute vulnérabilité à la caméra.

La mission de Stand Up? Former un million de personnes « pour bâtir une culture où le harcèlement de rue est considéré comme un comportement intolérable. » Il est donc possible de suivre un programme si nous sommes témoins d’une situation de harcèlement et une autre, en cas où nous serions victimes de ce problème encore trop fréquent, et qui selon le site, a déjà touché 78 % des femmes.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.